Sélectionner une page

Mme Berthoux a cette année organisé un voyage scolaire autour d’une grande fête espagnole, Las Fallas de Valencia, étudiée en début d’année par tous les élèves de seconde.

Afin de découvrir, en dehors du papier, cette tradition de Valence, le séjour (qui a eu lieu du 16 au 21 mars 2017 et qui a concerné quelque 52 élèves de seconde) a été élaboré autour des différentes étapes de las Fallas : fête traditionnelle mélangeant christianisme et paganisme dont le but est de dénoncer les critiques encourues dans l’année afin de s’en défaire lors de la Saint Joseph pour un renouveau printanier porté vers un futur plus bénéfique.

Le départ d’Annonay prévu à 3h du matin a pu être lancé en avance : une première qui laissait déjà envisager un esprit positif des élèves pour les jours à venir.

Lors de la 1ère pause, les élèves ont pu découvrir Peñíscola : petite station balnéaire aux allures marocaines surplombée par des remparts. La vue panoramique et les galeries marchandes les ont émerveillés.

A Valence, les élèves ont découvert chaque jour différentes facettes de las Fallas : l’exposition des Fallas, grandes figures artistiques éphémères,  ainsi que leurs Ninots (structures plus petites destinées aux enfants), un atelier de création de Ninot, une exposition au musée pour les Ninots indultat (les figurines rescapées élues), la mascleta (une succession de détonations impressionnantes), el castillo (les feux d’artifices quotidiens), l’offrande des fleurs à la Vierge Marie, les tenues traditionnelles des Falleras y Falleros, la fête des lumières, les fanfares accompagnant les défilés et la crema pour finir en apothéose: chaque Falla et Ninot sont mis à feu suivis de festivités détonantes.

Par ailleurs, les élèves ont également visité une fabrication de turrón (nougat) ainsi qu’une orangeraie : produits phares de la région.

A Sagunto, ils ont marché sur les traces des ancêtres romains : théâtre romain, musée de conservation et château.

Le dernier jour était consacré à l’ouverture de leur esprit scientifique avec la visite de la cité des sciences et de « l’Hesmiferic » dont le sujet de la robotique trouvera son écho dans les sessions de cours d’espagnol à venir.

Et pour terminer, ils ont rendu hommage à l’esprit valencien ancré autour de la conservation de la nature et de l’écologie avec « l’Océanografic », plus grand aquarium d’Europe.

Un voyage magique du début à la fin