Sélectionner une page

Du 28 au 31 mars se sont déroulés à Annonay les Championnats de France Filles de Handball au niveau Lycée de l’UNSS. Pour ce premier événement dans la catégorie, ce sont plus de 16 équipes venues de toute la France qui se sont affrontées durant ces quatre jours pour décrocher le fameux titre de l’Union Nationale du Sport Scolaire. Le jeu a évolué entre La Lombardière, le stade de Déomas et les infrastructures du domaine du Zodiaque. Quant à l’organisation, elle était assurée par l’académie de Grenoble grâce aux professeurs d’éducation Physique et Sportive d’Annonay et de l’Ardèche. Les jeunes officiels, en tant qu’arbitres, sont intervenus dans le bon déroulement des matchs. Deux des équipes participantes faisaient partie de l’académie grenobloise. Le lycée Xavier MAILLET (Le Teil) et l’établissement du Granier (La Ravoire) se sont respectivement classés 12ème et 14ème, parmi les meilleures athlètes nationales.

Il est nécessaire de remarquer la performance sportive de ces jeunes femmes sportives en devenir.  Les filles se sont battues pour aller le plus loin dans la compétition, coachées par des enseignants très impliqués. De fortes émotions ont émané des gymnases, que ce soit lors de victoires ou de défaites. Les valeurs du sport ont été portées à bout de bras par les sportives. Malgré quelques blessures, l’entraide, le partage et l’union ont primé.

Le vendredi, à 14h a débuté la finale entre l’équipe de l’académie de Reims et celle de Bordeaux. Les filles de Bordeaux s’étaient faites remarquer lors de la demi-finale, en affrontant l’équipe de Toulon. Les deux finalistes s’étaient déjà rencontrées auparavant durant les phases de poules, et une égalité était ressortie de l’échange. Le duel s’annonçait au sommet. Force est de constater un très bon début de match des bordelaises ; Reims a très vite remonté le classement, atteignant l’égalité à la mi-temps (7-7). La seconde partie de l’échange est marquée par la concentration des joueuses, l’emportant sur l’anxiété. Chacune des deux équipes a donné le meilleur d’elle-même et a offert un spectacle merveilleux à un public bien présent. C’est seulement à la dernière minute et contre toute attente que Reims marque le point décisif et que le score affiche la victoire du lycée François ARAGO, 14 à 13.

La remise des résultats a été l’occasion de saluer une organisation sans faille sur tous les points. Monsieur DUSSOPT, député-maire d’Annonay, a remis le prix du fair-play à l’équipe du lycée Durzy (Villedmandeur) pour son comportement irréprochable lors des rencontres. C’est sur une note euphorique que s’est terminé l’événement avec l’annonce des championnes de France UNSS dans la catégorie Filles Lycée. Le département de l’Ardèche, désireuse de promouvoir le sport sur son territoire, organisera le championnat du monde UNSS d’escalade dans les années à venir.

Julien CHATAIGNER et Hugo DELOCHE, élèves de 1ES1 du lycée Saint Denis ANNONAY